Rituel de beauté au Japon

Le Kobido est un massage du visage qui trouve sa source au Japon. Il signifie «ancienne voie de la beauté».

Cette technique très ancienne serait apparue il y a plusieurs siècles. Elle s’est transmise traditionnellement, de maître à disciple. La transmission en Asie est empirique et accompagne de nombreux rituels aux symboles forts : passage à l’âge adulte, transmission familiale d’une génération à l’autre, mariage, naissance...

Le Kobido serait aussi lié au rituel du bain avec comme origine un rituel de purification en relation avec le culte Shinto : avant d’entrer dans un temple, il convient de se purifier.

Il consiste en un véritable lifting complet du visage qui se fait par l’acupression et par des mouvements de détente des nerfs faciaux. La microcirculation sanguine est stimulée ce qui permet une bonne élimination des toxines et des cellules mortes.

Ce massage fait partie intégrante des rituels de beauté au Japon (rituel du bain) et son action est particulièrement efficace pour la régénération des tissus, l’oxygénation de la peau, la détente, et un effet anti-âge sans conteste.

Aujourd’hui ce massage s’est répandu hors des frontières du Japon et son succès est notoire : de nombreux spa et centres de beauté à travers le monde prodiguent ce soin.